img3.jpg

Les oreilles

Les oreilles

schma oreille1

Une anatomie caractéristique qui demande des soins particuliers

L'oreille du chien a une anatomie très particulière. Le conduit auditif est composé :
-
d'une partie verticale étroite

- d'une partie horizontale allant jusqu'au tympan.


Cette forme " en coude " empêche le drainage naturel et l'aération du canal auriculaire. Ce phénomène est accentué chez certaines races comme le Caniche et le Bichon par une présence abondante de poils dans les oreilles. Les races à oreilles tombantes telles que le Cocker et l' Épagneul sont également prédisposées aux otites.

ll est donc essentiel de surveiller et d'assurer la propreté des oreilles d'un chien dès son plus jeune âge.
Le conduit auditif doit rester propre et rose. Un nettoyage régulier permettra de prévenir l'apparition d'otites (inflammation de l'oreille).

Un nettoyage hebdomadaire pour une bonne hygiène

Après avoir brossé votre animal, prenez le temps d’examiner ses oreilles à la recherche de :

- parasites sur (la peau fine des pavillons est propice à la fixation des tiques) et dans l’oreille (acariens = petits points blancs ou noirs),

- accumulation de saletés jaunâtres ou noires, pus,

- rougeurs, gonflement, douleur à la palpation.

Les otites (inflammation +/- infection des oreilles) sont en général très douloureuses et génèrent un grattage intense (voire mutilant chez le chat). Il est donc important de prévenir leur apparition en nettoyant régulièrement les conduits avec un produit adapté.