Images aléatoire

Blue Flower

Le Diabète sucré

Le diabète sucré est un groupe de maladies caractérisées par une hyperglycémie persistante.
L'organisme d'un animal diabétique est incapable de réguler sa glycémie. Ceci est causé par un défaut de sécrétion ou d'action de l' insuline à l'origine de l'hyperglycémie.
Les conséquences sur l'organisme d'une hyperglycémie sont multiples et potentiellement dangeureuses.

Il existe plusieurs types de diabète sucré

On distingue cliniquement deux formes de diabètes sucrés :

  • Les diabètes sucrés secondaires à une autre maladie ou à l'administration de médicaments à l'origine d'une hyperglycémie

  • Les diabètes sucrés primaires pour lesquels aucune maladie préexistante au développement du diabète n'a été mise en évidence

La moyenne d'âge des chiens et des chats diabétiques est de sept ans. Concernant les chiens, les femelles sont plus souvent atteintes que les mâles. De nombreuses races de chiens semblent prédisposées au diabète comme les caniches, les teckels, les terriers, les schnauzer nains... L'obésité, chez le chat essentiellement est un facteur de risque d'apparition du diabète sucré.

Symptômes et complications du diabète sucré

diabeteactif1

Il est possible de distinguer les symptômes classiques du diabète sucré et les symptômes correspondants aux complications associées au diabète.
Il existe une forte variabilité des symptômes suivant l'espèce (chien ou chat) et suivant l'animal lui-même.

Les symptômes classiques du diabète sucré

  • L'animal urine de façon excessive et sa consommation d'eau est augmentée, on parle de polyuro-polydypsie

  • L'animal mange beaucoup (on parle de polyphagie) ou présente une baisse d'appétit importante (on parle d ' anorexie)

  • L'animal montre un amaigrissement ou est obèse

chatdiabete

Chez le chien, les symptômes sont assez caractéristiques. Le chien diabètique présente de façon quasi systématique une polyuro-polydipsie et une polyphagie. Selon le cas, il peut montrer un amaigrissement ou est obèse.
Chez le chat, les symptômes sont bien moins spécifiques. Le chat diabétique montre souvent (mais pas systématiquement) une polyuro-polydipsie, un trouble du poids, une activité diminuée, un trouble de la prise alimentaire. Au début de la maladie, les chats restent souvent actifs et alertes, mais rapidement, ils deviennent léthargiques, abattus et anorexiques.

Les complications associées à une hyperglycémie persistante

  • Une altération grave de l'état général de l'animal nécessitant une prise en charge médicale urgente de l'animal (crise acido-acétosique)

  • Chez le chien, une diminution ou une perte de la vision causée par la cataracte diabétique d'apparition brutale

  • diabetecataracte1
  • Des infections principalement urinaires, pouvant également toucher la peau, les poumons et d'autres organes

  • Une atteinte du foie avec augmentation de la taille du foie.

  • Une atteinte du pancréas .

  • Une atteinte des nerfs avec une faiblesse des membres postérieures chez le chat.

  • Une atteinte des reins ou/et de la rétine dans de rares cas