img5.jpg

Alimentation

Transition alimentaire

Pourquoi et comment effectuer une bonne
transition alimentaire ?

image

Qu’elle soit ménagère (faite maison) ou industrielle, l’alimentation des chiens et des chats n’a pas besoin d’être variée.

Il est même recommandé de ne pas changer fréquemment d’aliment car cela demande au tube digestif de s’adapter aux différentes compositions, ce qui peut être à l’origine de troubles intestinaux (diarrhée…).

Cependant, certaines circonstances peuvent nécessiter un changement d’alimentation:



Raisons physiologiques :

Lors du passage à l’âge adulte, après la stérilisation ou lors du passage à l’âge senior, les besoins de votre animal changent et impliquent de choisir un aliment différent qui conviendra davantage à ses nouveaux besoins.



Raisons médicales :

Si votre animal a des soucis de santé (insuffisance rénale, allergie, obésité…), un aliment diététique peut contribuer à améliorer son état de santé.

Dans ce cas, il est important de ne pas faire de changement brutal d’alimentation et de respecter une période de transition entre l’ancien et le nouvel aliment. Cette phase est nécessaire pour que le système digestif s’habitue à la composition du nouvel aliment et que la flore bactérienne s’adapte en conséquence.

Questions fréquentes sur l'alimentation du chien

FAQ chien

image

Un chien n’a pas besoin d’une alimentation variée !

Contrairement à nous, les chiens n’ont pas besoin de changer régulièrement d’aliment. Au contraire, toute variation dans son alimentation est susceptible de perturber le fonctionnement de son système digestif.

Changer fréquemment son alimentation peut également avoir des répercutions sur son comportement, en le rendant plus capricieux. Il est donc recommandé de ne lui donner qu’un seul et même aliment, et de ne procéder à des changements que lorsque cela s’avère nécessaire (passage du chiot à l’âge adulte, apparition d’une pathologie…).

Les restes de table ne sont pas bons pour votre chien !

Les chiens sont gourmands et aiment recevoir des friandises en plus de leur alimentation quotidienne. Si leur donner des restes de table est un réflexe fréquent, ces petits suppléments ne sont pas toujours bons pour sa santé :

Ils risquent en effet de lui faire prendre du poids.
Si les restes de tables sont donnés sans que la ration quotidienne soit réduite, cela va à terme faire prendre du poids à votre chien ce qui pourra même dans certains cas provoquer l’apparition de troubles associés (arthrose, diabète, difficultés respiratoires…).
Ils sont généralement déséquilibrés.
En effet, les restes de table correspondent à notre alimentation, pas à celle d’un chien. Trop riches en sel, en sucres ou en graisses, ils peuvent avoir des conséquences néfastes à court terme (flatulences, vomissements…) ou à plus long terme (problèmes rénaux, cardiaques…).

Le chocolat est toxique pour votre chien !

Certains utilisent de petits carrés de chocolat comme récompense pour leur chien. Si cela ne prête pas toujours à conséquence, c’est parce que la dose est suffisamment faible pour ne pas provoquer de symptômes.

Mais le chocolat peut être à l’origine d’intoxications graves, voire mortelles. En effet, le chocolat contient de la théobromine, une substance de la famille de la caféine, dont les effets stimulants sont bien plus importants chez le chien que chez l’homme.

Selon la quantité ingérée, les signes peuvent aller de simples troubles digestifs (diarrhée, vomissements) à des troubles cardio-respiratoires graves. Par exemple, 200 g de chocolat peuvent être mortels pour un labrador.

Toutes les races ne grandissent pas à la même vitesse !

D’une manière générale, la croissance du chiot n’est pas un phénomène linéaire. Ainsi, pendant les premières semaines, le gain de poids est très rapide. On atteint ensuite un plateau dont la durée est variable, et la fin de croissance se fait ensuite de manière plus progressive.

Les besoins d’un chiot de 3 mois ne sont donc pas les mêmes qu’un chiot de 6 mois !

De plus, la croissance des chiots de petites races est beaucoup plus rapide que celles des plus grands chiots ; un yorkshire de 8 mois est donc déjà presque un adulte, tandis qu’un labrador du même âge est encore en pleine croissance.


Le choix d’un aliment adapté est donc primordial pour garantir à votre chiot un bon développement et une croissance harmonieuse.

Un aliment adapté peut aider votre chien à retrouver sa mobilité !

Il est possible de soutenir la fonction articulaire par le biais d’une alimentation adaptée :

en ajustant la densité énergétique de manière à contrôler le poids du chien et donc les contraintes exercées sur ses articulations
en apportant des composants actifs tels que AGE, Glucosamine, chondroïtine et antioxydants, dont l’action combinée permettra de renforcer la protection des articulations.

Questions fréquentes sur l'alimentation

FAQ nutrition

image

Les aliments industriels de bonne qualité subviennent à tous les besoins de votre animal, et peuvent même jouer un rôle préventif !

Les chats ayant tendance à développer des calculs urinaires, il est important que leur aliment, sec ou humide, aide à en prévenir l’apparition. Les aliments secs doivent être de très haute qualité et contenir des protéines très digestibles pour permettre d’éviter ces calculs. De plus, une teneur appropriée en matières grasses permet de favoriser l’élimination de l’urine. Les caractéristiques d’un bon aliment à visée préventive se reflètent dans son indice RSS.

Quant aux aliments humides, ils contiennent déjà beaucoup d’eau, ce qui permet d’augmenter naturellement l’absorption de liquides, contribuant à l’élimination des cristaux dans l’urine. De plus, ils peuvent être une alternative agréable aux croquettes, ce qui vous permettra de faire plaisir à votre chat.

Concernant les chiens, un aliment industriel (sec ou humide) de bonne qualité et équilibré permettra d’apporter des nutriments essentiels à son maintien en bonne santé, et préviendra de l’apparition de certains troubles (surpoids, troubles rénaux…).

 

Oméga-3 et oméga-6 participent à la santé de la peau et à la beauté du pelage !

Une carence en Oméga-3 peut être à l’origine d’un poil rêche et sans éclat. Ces acides gras essentiels ne pouvant pas être synthétisés par votre chat, il est donc important de leur donner une alimentation qui couvrira leurs besoins en AGE, et leur permettra de retrouver un poil sain, brillant et souple.

Une femelle gestante a des besoins alimentaires particuliers !

Pendant sa gestation, la femelle (chatte ou chienne) a des besoins différents de ses besoins habituels. Durant cette période, ses besoins énergétiques sont considérablement augmentés, et elle a donc besoin d’une alimentation de très haute qualité, avec une densité énergétique plus élevée. Généralement, ce sont les aliments destinés aux chatons ou aux chiots en croissance qui remplissent le mieux cette fonction.

Lorsque vous devenez propriétaire d’un animal, le choix de son alimentation est un élément essentiel le maintenir en bonne santé. Il est donc important, tout au long de sa vie, de suivre les conseils de votre vétérinaire qui vous recommandera un aliment adapté au métabolisme de votre animal, en fonction de sa taille, de son âge, de son poids et d’éventuels besoins particuliers tels que gestation, lactation ou croissance.

Questions fréquentes sur l'alimentation du chat

FAQ chat

Les odeurs de litière ne sont pas une fatalité !

Il est possible de formuler un aliment de façon à entraîner une diminution appréciable de l’odeur des selles et des urines, par exemple en y ajoutant des fibres naturelles de Yucca.


Les calculs urinaires peuvent être évités grâce à une alimentation adaptée !

Le chat urinant peu fréquemment, l’urine a tendance à stagner dans la vessie et c’est une des raisons pour lesquelles des calcus urinaires peuvent se former. Il en existe plusieurs types, en fonction des différents éléments qui les constituent.

Vous pouvez contribuer à prévenir ces problèmes en donnant à votre chat un aliment spécifique et en vous assurant qu’il a toujours à sa disposition une quantité suffisante d’eau fraîche et propre.

Pour les chats les plus délicats, il existe également des aliments humides (pâté) avec une forte teneur en eau, qui permettent d’augmenter facilement la quantité d’eau ingérée par le chat.


Un aliment adapté et riche en fibres peut limiter la formation des boules de poils !

Le chat est un animal très propre, qui peut passer de longs moments à faire sa toilette chaque jour. Il avale donc des poils, qui peuvent former des boules difficiles à digérer, et provoquer des vomissements.

La composition de certains aliments (enrichis en fibres) a été étudiée pour éviter la formation des boules de poils, et favoriser l’élimination des poils déjà ingérés.

Une chatte gestante a des besoins alimentaires particuliers !

Pendant la gestation, la chatte a des besoins énergétiques considérablement augmentés pour permettre le bon développement des chatons. Plus le nombre de chatons est élevé, plus ses besoins augmentent. Durant cette période, elle doit également constituer les réserves qui lui permettront d’allaiter ses petits. Elle a donc besoin d’une alimentation de très haute qualité, et avec une densité énergétique plus élevée. Généralement, ce sont les aliments destinés aux chatons en croissance qui remplissent le mieux cette fonction, car ils contiennent également des teneurs adaptées en minéraux et en vitamines.


Un chat ne peut pas manger un aliment pour chiens !

Même s’ils ont de nombreux points communs, chiens et chats ont des besoins nutritionnels très différents. Par exemple, le chat est un carnivore plus strict. Il a donc besoin de plus de protéines et de lipides alimentaires, et son intestin relativement court l’empêche d’assimiler correctement l’amidon. De plus, à la différence du chien, le chat est incapable de synthétiser la taurine en quantité suffisante. Cet acide aminé essentiel doit donc lui être apporté par son alimentation.


Sec ou humide, un aliment de qualité comble les besoins nutritionnels de votre animal

Les 2 types d’alimentation peuvent convenir. Il est même possible de les associer : l’aliment sec peut être laissé à disposition sans problème de conservation, et les pâtés constituent une alternative savoureuse, ce qui permettra de faire plaisir à votre chat.

Sec ou humide, il est important que l’aliment soit de qualité et adapté aux besoins de votre chat.

Une alimentation humide présente l’avantage de contenir plus de 70% d’eau. Comme le chat n’est pas un grand buveur, cela permet d’augmenter naturellement l’absorption d’eau.


Un aliment enrichi en AGE permet d’améliorer la santé et l’aspect de la peau et du pelage !

Au quotidien, la qualité du pelage est liée à la qualité de l’alimentation. Vitamines et AGEdoivent donc être présents en quantités suffisantes dans l’aliment pour assurer santé de la peau et beauté du pelage. Un apport insuffisant en acides gras notamment (Oméga-3 et Oméga-6) peut expliquer chez le chat un poil rêche et sans éclat. Ces acides gras essentiels ne pouvant pas être synthétisés par votre chat, il est important de les leur apporter par l’alimentation.


Un chat ne mange pas 2 repas par jour, mais une multitude de petits repas !

Le chat étant « grignoteur » par nature, il aura tendance à consommer sa ration en plusieurs repas (10 à 20 par jour); vous pouvez donc lui laisser sa ration, il saura se réguler et se nourrir quand il aura faim.

Dans le cas d’un chat glouton, il sera préférable de lui proposer un aliment à teneur énergétique modérée, afin de le maintenir à son poids de forme.

Prévenir l'obésité

Comment prévenir la prise de poids ?

image

Les animaux de compagnie ont tendance à être de plus en plus sédentaires.

Une diminution de leur activité sans changement dans leur alimentation conduit le plus souvent à une prise de poids.

L’obésité peut avoir de nombreuses conséquences négatives sur la santé de votre animal : troubles cardio-vasculaires, arthrose, diabète…

 

Il est donc important de surveiller régulièrement le poids de votre animal, pour déceler précocement tout surpoids et pouvoir, avec votre vétérinaire, adapter son régime alimentaire et favoriser le retour à son poids de forme.

Certains aliments sont spécialement formulés pour permettre à votre animal de retrouver la ligne et de la garder, sans pour autant avoir faim.